A LA UNE

VISITE
Le MINEFOP en visite sur le chantier du Centre de Formation aux Métiers d'Ebebda ce 20 mars 2019
VISITE
Le MINEFOP en visite sur le chantier du Centre de Formation aux Métiers d'Ebebda ce 20 mars 2019
VISITE
Le MINEFOP en visite sur le chantier du Centre de Formation aux Métiers d'Ebebda ce 20 mars 2019
VISITE
Le MINEFOP en visite sur le chantier du Centre de Formation aux Métiers d'Ebebda ce 20 mars 2019
MINEFOP
RENCONTRE AVEC LES CHEFS ENTREPRISES PRIVES GICAM A DOUALA
VISITE
LE MINEFOP AU PAD
VISITE
LE MINEFOP AU CFM DE NKONGSAMBA
VISITE
LE MINEFOP AU CFPE DE DOUALA
JOURNEE INTERNATIONALE DE LA FEMME
Remise des dons aux démunis organisée le 06 mars 2019, dans le cadre des activités marquant la célébration de la 34ème édition de la Journée Internationale de la femme au Ministère de l’emploi et de la formation professionnelle.
JOURNEE INTERNATIONALE DE LA FEMME
Remise des dons aux démunis organisée le 06 mars 2019, dans le cadre des activités marquant la célébration de la 34ème édition de la Journée Internationale de la femme au Ministère de l’Emploi et de la Formation Professionnelle.
JOURNEE INTERNATIONALE DE LA FEMME
Remise des dons aux démunis organisée le 06 mars 2019, dans le cadre des activités marquant la célébration de la 34ème édition de la Journée Internationale de la femme au Ministère de l’Emploi et de la Formation Professionnelle.
JOURNEE INTERNATIONALE DE LA FEMME
Remise des dons aux démunis organisée le 06 mars 2019, dans le cadre des activités marquant la célébration de la 34ème édition de la Journée Internationale de la femme au Ministère de l’Emploi et de la Formation Professionnelle.
JOURNEE INTERNATIONALE DE LA FEMME
Remise des dons aux démunis organisée le 06 mars 2019, dans le cadre des activités marquant la célébration de la 34ème édition de la Journée Internationale de la femme au Ministère de l’Emploi et de la Formation Professionnelle.
JOURNEE INTERNATIONALE DE LA FEMME
Remise des dons aux démunis organisée le 06 mars 2019, dans le cadre des activités marquant la célébration de la 34ème édition de la Journée Internationale de la femme au Ministère de l’Emploi et de la Formation Professionnelle.
PROMOTE 2019, ACTE 7 : LE MINEFOP Y EST !
PROMOTE 2019, ACTE 7 : LE MINEFOP Y EST !
Audience accordée par MINEFOP au Haut commissaire du Canada au Cameroun
QUATORZIÈME CONFÉRENCE ANNUELLE DES RESPONSABLES DES SERVICES CENTRAUX ET DÉCONCENTRÉS DU MINEFOP ET PRÉSENTATION DES VŒUX AU MINEFOP (31 JANVIER ET 1er FÉVRIER 2019 AU PALAIS DES CONGRES DE YAOUNDÉ)
QUATORZIÈME CONFÉRENCE ANNUELLE DES RESPONSABLES DES SERVICES CENTRAUX ET DÉCONCENTRÉS DU MINEFOP ET PRÉSENTATION DES VŒUX AU MINEFOP (31 JANVIER ET 1er FÉVRIER 2019 AU PALAIS DES CONGRES DE YAOUNDÉ)
QUATORZIÈME CONFÉRENCE ANNUELLE DES RESPONSABLES DES SERVICES CENTRAUX ET DÉCONCENTRÉS DU MINEFOP ET PRÉSENTATION DES VŒUX AU MINEFOP (31 JANVIER ET 1er FÉVRIER 2019 AU PALAIS DES CONGRES DE YAOUNDÉ)
QUATORZIÈME CONFÉRENCE ANNUELLE DES RESPONSABLES DES SERVICES CENTRAUX ET DÉCONCENTRÉS DU MINEFOP ET PRÉSENTATION DES VŒUX AU MINEFOP (31 JANVIER ET 1er FÉVRIER 2019 AU PALAIS DES CONGRES DE YAOUNDÉ)
QUATORZIÈME CONFÉRENCE ANNUELLE DES RESPONSABLES DES SERVICES CENTRAUX ET DÉCONCENTRÉS DU MINEFOP ET PRÉSENTATION DES VŒUX AU MINEFOP (31 JANVIER ET 1er FÉVRIER 2019 AU PALAIS DES CONGRES DE YAOUNDÉ)
QUATORZIÈME CONFÉRENCE ANNUELLE DES RESPONSABLES DES SERVICES CENTRAUX ET DÉCONCENTRÉS DU MINEFOP ET PRÉSENTATION DES VŒUX AU MINEFOP (31 JANVIER ET 1er FÉVRIER 2019 AU PALAIS DES CONGRES DE YAOUNDÉ)
PARTENARIAT
DES PARLEMENTAIRES SUD-CORÉENS EN VISITE À L’INSTITUT DE FORMATION DES FORMATEURS ET DE DÉVELOPPEMENT DES PROGRAMMES (INFFDP) DE YAOUNDÉ
PARTENARIAT
DES PARLEMENTAIRES SUD-CORÉENS EN VISITE À L’INSTITUT DE FORMATION DES FORMATEURS ET DE DÉVELOPPEMENT DES PROGRAMMES (INFFDP) DE YAOUNDÉ
SKILLS INITIATIVE FOR AFRICA
LE MINEFOP LANCE LES ACTIVITÉS DU GUICHET DE FINANCEMENT I

DSC 0321

Les travaux de ladite Conférence se sont déroulés, du 31  janvier au 1er  février 2019 au Palais des Congrès de Yaoundé, sous la présidence effective de Monsieur Issa Tchiroma Bakary, Ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle. L’objectif global de ces assises était de poser les bases fondamentales et efficaces de la formation des formateurs en ingénierie de la formation professionnelle pour l’emploi au Cameroun. Elles ont pris fin le 1er février par la cérémonie de présentation des vœux au Ministre Issa Tchiroma Bakary.

 

OUVERTURE DES TRAVAUX

            C’est sous le thème : « Enjeux et défis de la Formation des Formateurs dans un système de formation professionnelle pour l’emploi » que le Ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle  a ouvert ce jeudi 31 janvier 2019 au Palais des Congrès de Yaoundé, les travaux de la 14ème Conférence annuelle des Services centraux, déconcentrés et Organismes sous-tutelle de son département ministériel. Dans son allocution de circonstance, Monsieur Issa Tchiroma Bakary a tout d’abord « tenu à exprimer sa profonde gratitude et toute sa reconnaissance au Président de la République, pour la confiance renouvelée en l’élevant à la dignité de Ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle ».

         Partant du constat qu’ « au niveau institutionnel, stratégique et juridique, il est évident que le dispositif institutionnel de formation des formateurs au Cameroun est encore inexistant », le tout nouveau Chef de ce département ministériel a toutefois ajouté que « depuis sa création, le Ministère de l’Emploi et de la Formation Professionnelle a lancé et mené plusieurs actions visant à améliorer quantitativement et qualitativement notre système de formation professionnelle pour l’arrimer aux normes et standards internationaux avec le concours incontestable des partenaires bilatéraux et multilatéraux ».

            Il a relevé qu’au moment où notre pays, malgré les difficultés économiques auxquelles il est confronté, se préoccupe toujours de densifier son dispositif de formation professionnelle, notamment à travers une coopération internationale fructueuse, et de bâtir des infrastructures de pointe à l’instar des Centres de Formation Professionnelle d’Excellence (CFPE) de Douala, Limbe et Sangmélima, le Centre de Formation aux Métiers de Nkongsamba tous achevés, ou ceux en cours de construction à Bandjoun, Ebebda, Maroua, Ndop, Nanga-Eboko, il est « nécessaire de bien questionner l’usage qu’on en fait ou qu’on en fera, ou encore de la qualité des acteurs appelés à animer ces structures dans les différentes structures de l’administration et les formateurs eux-mêmes ». Les autres structures de formation publiques et privées dont le nombre dépasse le millier, viennent rallonger la liste de difficultés liées à la qualité des formateurs qui y exercent. Il faut d’après M. Issa Tchiroma Bakary, « anticiper et réfléchir sur les stratégies idoines, concrètes et opérationnelles à mettre urgemment en œuvre en vue du développement d’un système efficace de formation des formateurs au Cameroun. Cette réflexion qui se veut approfondie, devrait être menée aussi bien au niveau institutionnel et stratégique qu’au niveau opérationnel ».

            Après avoir invité ses collaborateurs à imaginer des axes de solutions innovantes, de faire preuve d’ingéniosité dans leurs actions  et de s’investir pleinement chacun en ce qui le concerne, pour atteindre les résultats attendus de ces assises, Monsieur Issa Tchiroma Bakary a déclaré ouverts les travaux de la quatorzième Conférence annuelle des Responsables des Services centraux et déconcentrés du MINEFOP. Après cette allocution d’ouverture, des exposés animés par des personnalités hétéroclites venant aussi bien du milieu universitaire, que professionnel, ont porté sur les acquis du système de formation professionnelle au Cameroun : forces - faiblesses - perspectives; ainsi que sur la formation des formateurs dans un système de formation professionnelle pour l’emploi.

LA CLÔTURE

            Après deux jours d’intense labeur, cette Conférence s’est achevée sur un satisfecit global que Monsieur le Secrétaire Général n’a pas manqué de relever dans son discours-bilan et de présentation des vœux du 1er février 2019. Dressant le bilan des actions menées en 2018, Monsieur Justin Kouekam a entre autre relevé que, dans le cadre de l’amélioration de l’accès et de l’équité en formation professionnelle, les structures publiques et privées agréées ont accueilli plus de 39 mille 731 apprenants en 2018 contre 38 mille 160 en 2017, chiffre en nette progression d’année en année.

            En outre a-t-il poursuivi, trente (30) bourses de formation ont été offertes par le Maroc et quarante huit (48) bourses par l’Algérie aux jeunes camerounais sélectionnés en collaboration avec les représentations diplomatiques des pays concernés. Trois cent huit (308) bourses nationales ont été également octroyées aux jeunes en quête de qualification professionnelle. Pour ce qui est du Renforcement du système d’information et d’orientation professionnelle, la mise en œuvre de la stratégie d’orientation professionnelle s’est poursuivie par l’accueil et l’orientation, d’environ 8 mille 200 jeunes et mille 665 chercheurs d’emplois par les Centres d’Orientation Scolaire, Universitaire et Professionnelle (COSUP) de Yaoundé et de Douala ; mais aussi par l’organisation des journées portes ouvertes et de la journée pédagogique de la formation professionnelle dans toutes les structures de formation et d’orientation professionnelles ; ainsi que la construction en cours des COSUP de N’Gaoundéré et de Maroua. Ces résultats ont pu être atteints, a-t-il relevé avec force, grâce à l’engagement, au dévouement et au sens de l’intérêt général de la majorité du personnel. C’est aussi et surtout grâce à la modernisation progressive de notre cadre de travail.

                Prenant à son tour la parole pour le discours de clôture de cette 14ème Conférence annuelle, le Ministre a annoncé l’objectif de son département ministériel en 2019 ; lequel s’inscrit en droite ligne  du DSCE, à savoir : « Contribuer à l’accroissement de l’offre d’emplois décents à travers le développement de la formation professionnelle et l’amélioration de l’efficacité du marché de l’emploi et de l’insertion professionnelle… ». Tout en consolidant les acquis antérieurs, a-t-il souligné, « nous devons maitriser les nombreux enjeux et défis de l’emploi et de la formation professionnelle ». Se présentant comme « un chef d’orchestre qui met en musique l’ensemble des partitions pour avoir une bonne symphonie, je ne ménagerai aucun effort a-t-il souligné, pour être à la mesure des attentes du Chef de L’Etat pour combattre ce cancer social ».

          Enfin, il a prescrit à ses collaborateurs de faire preuve d’inventivité et d’audace ; de faire de l’emploi une responsabilité collective ; d’affronter le problème de chômage de manière frontale ; de faire beaucoup avec peu de moyen ; d’assurer une formation professionnelle conforme à la demande du marché de l’emploi ; de promouvoir des investissements publics et privés générateurs d’emplois et de revenus ; d’encadrer l’économie informelle par des appuis spécifiques techniques et financiers ; de développer l’insertion professionnelle en adéquation avec la Politique Nationale de l’Emploi. Comme chute à son discours, le Ministre Issa Tchiroma Bakary a souligné avec force que sa « conviction est si profonde que je puis affirmer qu’en saisissant toutes les grandes opportunités qu’offre notre environnement et en libérant  toutes les énergies créatrices nous réduirons à sa simple expression le  chômage des jeunes au cours de ce septennat ».

             C’est sur cette note d’espoir, que certains responsables et personnels du ministère ayant été admis à faire valoir leurs droits à la retraite, ont reçu des mains de Monsieur le Ministre des cadeaux tandis que d’autres ont été décorés des médailles de la grande chancellerie et de celles du travail.  La présentation des vœux au MINEFOP est venue clôturer deux jours d’intenses labeurs et de « réarmement moral » des travailleurs de ce ministère, venus se concerter et recevoir de leur Chef de département, la stratégie et les instructions pour réduire « à sa simple expression le chômage des jeunes au cours de ce septennat ». Il est à noter qu'en marge de ces travaux, le 30 janvier 2019, une séance de concertation entre les responsables de l'administration centrale et ceux des services déconcentrés s'est déroulée sous la présidence de Monsieur Kilbat Jean, Inspecteur Général des Services du MINEFOP. Le même jour en soirée, s'est tenue l'Assemblée générale de la Mutuelle des Personnels du MINEFOP (MUPEFOP), aucours de laquelle Monsieur Issa Tchiroma Bakary a été fait président d'honneur.

                      Urbain Claude NLATE                                                                              

Vous avez le droit de faire un commentaire

Le Ministre

 
 

       

PHOTO0012

  ISSA TCHIROMA Bakary
     Ministre de l'Emploi et de la Formation Professionnelle
 

Connexion

Nombre de visiteurs

Rejoignez nous sur Facebook

Videos

Services du Premier Ministre

page garde 01